Le Droit du travail en Bulgarie

Le droit du travail en Bulgarie

Le contrat de travail doit être écrit et stipuler entre autres le lieu et la nature du travail, ainsi que le salaire.

La norme en Bulgarie selon le droit du travail : le contrat à durée indéterminée.

Les contrats sont en principe à durée indéterminée, mais la loi donne cependant sous certaines conditions restrictives et contraignantes la possibilité de conclure des contrats à durée déterminée.

La période d'essai peut durer jusqu'à six mois, selon accord entre les parties. Elle est également utilisée pour les stages, pour lesquels il n'y a pas de type de contrat spécifique.

Travailler en Bulgarie avec un autre contrat

Vous pouvez malgré tout proposer à vos employés de travailler en Bulgarie avec un autre contrat de travail : 5 jours par mois, emploi complémentaire, etc

Les contrats de « collaboration », de nature civile, qui ne donnent pas droit aux allocations chômage à leur terme, sont prévus pour certains cas précisés par le droit du travail en Bulgarie. Ce type de contrat (ou une absence totale de contrats) est parfois abusivement proposé à la place de contrats de travail. L'Inspection du travail pourra alors les requalifier en contrat de travail à durée indéterminée. L'employeur est alors assujetti à une lourde amende et doit payer les charges de sécurité sociale dues. Ces sanctions devraient ralentir l'expansion du phénomène.

Le salaire en Bulgarie

Le droit du travail bulgare établit également certaines règles concernant le salaire en Bulgarie. Charges sociales, cotisations, primes, salaire minimum, prenez connaissance de tous les aspects de la loi.